Ximun Tellechea | Le fer : l’anémie chez le sportif
16761
post-template-default,single,single-post,postid-16761,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Le fer : l’anémie chez le sportif

L’anémie chez le sportif… Sujet pas forcément tabou mais si on est un pratiquant chevronné nous nous devons de savoir l’identifier et y remédier.

 

Tout d’abord il faut connaitre l’un des principaux acteurs : le fer.

Minéral jouant un rôle déterminant dans l’organisme, il entre dans le processus de fabrication de l’hémoglobine*, de la myoglobine**, d’enzymes impliquées dans la respiration et à la synthèse de notre ADN.

Nous retrouvons le fer tant dans notre faune que dans la flore. Cependant il sera sous différents formes suivant sa provenance :

  • Sur le règne animale nous trouverons du fer héminique : viandes rouges, boudins, abats, foie, rognons, produits de la mer, charcuterie. Il a une très bonne biodisponibilité et est mieux assimilable que le fer non héminique
  • Sur le règne végétale il s’agira de fer non héminique : légumineuses, céréales, légumes. Contrairement à son homologue il est moins bien assimilé. Par contre associé lors d’un repas à des aliments riches en vitamine C (fruits & légumes) son assimilation sera améliorée.

 

Maintenant il faut comprendre la notion d’anémie.

L’anémie est une pathologie caractérisée par un déficit en globules rouges ou en hémoglobines dans le sang ayant pour conséquence un manque d’apport d’oxygène dans les muscles. L’anémie ferriprive est la plus connue. Elle est liée à un manque de fer.

Elle se caractérise par :

  • Symptômes généraux :
    • Fatigue, lassitude, fatigue prolongée, irritabilité, nervosité
    • Pâleur
  • Symptômes spécifiques :
    • Baisses des performances cognitives et physiques
    • Problème de contraction musculaire
    • Baisse de la capacité physique à l’effort
    • Difficulté à s’entrainer
    • Récupération altérée

 

Causes :

  • Alimentation pauvre en fer : femmes, végétariens, sportifs d’endurance ou sport à catégorie de poids = apport déficitaire 
  • Alimentation pauvre en cuivre : le fer et le cuivre sont étroitement liés. Une apport suffisant en cuivre peut compenser et mettre fin à cette carence. Les aliments : légumes secs, noix, chocolat noir, foie, huitres.
  • Mauvaise alimentation : attention certaines boissons & aliments peuvent inhiber la fixation du fer : il s’agit du thé, du café et du pain complet, épinard, jaune d’oeuf, produits laitiers…
  • Période de menstruation chez la femme
  • Transpiration excessive, sudation, urine et selles
  • Hémorragies digestives
  • Dégradation des globules rouges liée aux chocs provoqués par la pratique 

 

Conduite à tenir :

1️⃣ L’un des premières choses est de faire un bilan biologique afin de diagnostiquer à 100% la carence.

2️⃣ Analyse et modification du schéma alimentaire : privilégier une alimentation avec des aliments riches en fer (viandes rouge, poissons, légumineuses, céréales) et opter pour des associations avec des produits riches en vitamine C (agrumes, grenade, fruits rouges etc.) pour améliorer l’assimilation.

3️⃣ Complémentation : on peut optimiser l’alimentation par une complémentation en fer voire en vitamine C également.

La supplémentation doit être controlée et administrée par un professionnel de santé qui pourra vérifier le produit en lui même et en cas de législation anti dopage il pourra rédiger une éventuelle A.U.T (Autorisation à Usage Thérapeutique). Elle ne doit être que passagère et non être instaurée sur du moyen long terme.

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’envoyer un message.

Espérant vous avoir donné les informations nécessaire 🙂

 

*Hémoglobine : protéine présente dans les globules rouges permettant le transport de l’oxygène

**Myoglobine : protéine présente dans les muscles permettant le stockage de l’oxygène